RERO RERO RECHERCHE  
home > A propos de RERO > Qu'est-ce que RERO > Informations générales
Visiteur Visiteur



Qu'est-ce que RERO


Un projet collectif de coopération
RERO, acronyme de REseau ROmand, désigne le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale. Né, voilà plus de vingt-cinq ans, de la volonté de coopération de plusieurs grandes bibliothèques romandes, RERO regroupe aujourd'hui la plupart des bibliothèques universitaires, publiques, patrimoniales et spécialisées des cantons de Genève, Fribourg, Jura, Neuchâtel, Valais et Vaud, ainsi que celles des Tribunaux de la Confédération. RERO gère un catalogue collectif d'environ 220 bibliothèques au service des 50'000 étudiants des 4 Hautes écoles universitaires romandes (universités de Genève, Fribourg, Lausanne et Neuchâtel), de la Haute école spécialisée HES-SO et des Hautes écoles pédagogiques (Vaud, Valais, Fribourg et BEJUNE), et de quelque 280'000 lecteurs inscrits.

Plus important réseau de Suisse par le volume des collections signalées et le nombre de bibliothèques membres, RERO repose sur une volonté commune de ses partenaires de développement d'une politique documentaire basée sur la collaboration, la mise en commun de ressources et services, le partage de compétences, de moyens financiers et techniques. Le catalogue collectif, basé sur le partage du travail de catalogage, la bibliothèque numérique RERO DOC, le méta-catalogue et l'utilisation d'un même logiciel de gestion informatisée de bibliothèques, sont des résultats de ce projet collectif de coopération.


Un catalogue collectif d'une grande richesse documentaire
Accessible en ligne depuis ce site ou à l'url http://opac.rero.ch, le catalogue collectif RERO donne accès à quelque 5.3 millions de références bibliographiques permettant de localiser plus de 10 millions de documents dans un rayon géographique de 100 km. Ce catalogue permet également de localiser 222'400 périodiques dont 3'169 périodiques électroniques.

Catalogue collectif statistique
Véritable catalogue encyclopédique, il donne accès non seulement à des références bibliographiques mais aussi à des documents numériques tels que thèses et revues électroniques, images, collections et textes patrimoniaux numérisés. Plusieurs centaines de langues différentes sont présentes dans le catalogue. Avec 37 % du fonds, les documents en français sont les plus nombreux suivis par ceux en anglais (23 %), en allemand (21 %), en italien (6 %) et en espagnol (2 %).
Les documents référencés dans la base RERO sont pour la plupart librement disponibles. Ils peuvent être empruntés localement ou au moyen du système de prêt entre bibliothèques ILL RERO.


Une bibliothèque numérique
pour mettre en valeur les collections numérisées du réseau et les travaux scientifiques des universités et hautes écoles.
Disponible à l'adresse http://doc.rero.ch, RERO DOC offre une plateforme de consultation de ressources électroniques, de publication en ligne de travaux scientifiques et d'hébergement des ressources pour un archivage à long terme en l'état.
Thèses, mémoires et articles sont accessibles en texte intégral, de même que des collections numérisées.


Un méta-catalogue
outil de découverte valorisant l'espace documentaire romand
Disponible à l'adresse http://meta.rero.ch, ce méta-catalogue est un outil de recherche fédérée offrant un accès unique à de nombreuses ressources documentaires produites en Suisse romande ou la concernant (catalogues de bibliothèques, base de données spécialisées, archives, etc.). Grâce à cette interface, il est possible de lancer des recherches simultanément dans plusieurs ressources. Son objectif est d'offrir aux usagers du web un outil de découverte qui met en valeur des ressources locales.


Utilisation d'un même système informatisé de gestion de bibliothèques
L'ensemble du réseau utilise le même SIGB (Virtua Consortium, VTLS Inc.) pour le catalogage partagé, la gestion des exemplaires, du prêt et des lecteurs, les acquisitions et le bulletinage. L'architecture consortiale comporte une base de données unique avec partage des données globales telles que notices bibliographiques et fichier commun des lecteurs, où les bibliothèques sont regroupées en 6 institutions disposant chacune d'une certaine autonomie de gestion des données locales. Chaque institution possède son propre OPAC local.


Structure, organes et statuts
Missions et objectifs stratégiques



Retour à la page précédente


Dernière modification: 24 mai 2011 - 20:56


© Copyright 2004-14, RERO
version 1.2.6.20090526
16.04.2014 / 23:52