RERO RERO RECHERCHE  
home > A propos de RERO > Informations
Visiteur Visiteur



Proposition de Centre de compétences et de services aux bibliothèques suisses

[Deutsche Version]


27 octobre 2016

Contexte
Dans le contexte mouvant actuel des réseaux de bibliothèques suisses, les instances politiques et stratégiques de RERO1 identifient une opportunité pour réorienter sa structure opérationnelle actuelle, dans l'objectif de proposer aux bibliothèques suisses une offre de services alternatifs ou complémentaires à la plateforme nationale SLSP (Swiss Library Service Platform) qui est actuellement en construction et qui, elle, se destine aux bibliothèques des hautes écoles, y compris à celles qui font actuellement partie du réseau romand. (Voir communiqué du 27 octobre 2016: RERO se réinvente et vise à établir des ponts de collaboration entre toutes les bibliothèques suisses)
Cette proposition consiste en la création d'un nouveau centre de compétences et de services aux bibliothèques, sur la base de l'équipe RERO actuelle, proposant principalement:

  • Un système de gestion de bibliothèque flexible et collaboratif, focalisé sur les besoins des bibliothèques publiques, patrimoniales et spécialisées suisses
  • Une série de services complémentaires adaptés aux besoins de tous les types de bibliothèques (voir exemples ci-dessous)
  • L'articulation entre les bibliothèques des hautes écoles clientes de SLSP et toutes les autres bibliothèques intéressées à une collaboration globale suisse, par exemple au niveau du partage de ressources et du catalogage commun.

Au-delà des avantages que représente pour les bibliothèques une telle offre collaborative, l'objectif est aussi de servir l'usager, en proposant des services transversaux, basés sur un réservoir national de ressources documentaires, à une base d'usagers commune.
Ci-après sont décrites les principales caractéristiques de la solution envisagée par le Comité de pilotage RERO, favorablement accueillie par les autorités politiques de tutelle, réunies au sein de la CIIP (Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin), qui ont validé la poursuite des travaux.
La présente description sert de point de départ pour une étude de faisabilité et de marché, qui sera suivie de la définition d'un business plan et d'une structure juridique et commerciale. Ces travaux permettront de définir précisément les contours, les services et le calendrier de ce nouveau centre de compétences.

Modèle de fonctionnement
Le nouveau centre de compétences fonctionnera dans un contexte concurrentiel, sur un modèle basé sur la vente de services à des clients, avec une palette de prestations diversifiée, et un accent sur la fourniture de solutions plutôt que sur la gestion d'un réseau de bibliothèques. Un financement partiellement basé sur des fonds publics n'est pas exclu. Ces aspects devront être analysés plus en profondeur lors de l'étude de faisabilité et de la rédaction du business plan.

Base de clients
Les types de clients potentiels sont:

  • Les bibliothèques de lecture publique, scolaires, patrimoniales et spécialisées (y compris la Bibliothèque nationale suisse)
  • Les plateformes et réseaux (ex. SLSP, RenouVaud, d'autres réseaux régionaux)

Les différents types de clients feront appel à une palette de services différente. Le marché visé couvre tout le territoire suisse, sans exclure à terme une clientèle étrangère.

Offre de prestations
Les prestations identifiées reposent d'une part sur les besoins des bibliothèques et d'autre part sur les compétences et l'expérience de l'équipe RERO centrale. Certaines peuvent être mises en œuvre rapidement, profitant de l'existant, d'autres seraient à développer à terme. Elles incluent notamment (liste non exhaustive):

  • Un SGB2 de nouvelle génération, adapté aux besoins des bibliothèques visées, basé sur un produit open source flexible et polyvalent, offrant des caractéristiques uniques (Invenio, cf. ci-dessous). Fonctionnant sur la plateforme cloud locale de RERO, cette solution devra permettre des collaborations entre les différents clients, avec des fonctionnalités en mode consortial / multi-tenant, dont un catalogue collectif. Ce choix de SGB offre des solutions innovantes pour les défis actuels liés à la gestion des métadonnées, notamment:
    • support d'une grande variété de formats de métadonnées, depuis les différentes variantes de MARC jusqu'au format RDF, ce qui permet de travailler directement avec des données LOD (Linked Open Data); JSON est le format natif de stockage de données
    • facilité dans la conversion entre formats et l'importation de données
    • flexibilité dans la modélisation des données, ex.: intégration de fichiers d'autorité multiples, exploitation du modèle entité-relation FRBR
    • mise à disposition d'interfaces de catalogage différenciées et interchangeables: grille MARC pour opérateurs experts, mais aussi formulaire convivial et assisté, accessible à tous les types d'opérateurs, y compris les moins qualifiés
  • Un serveur de publications académiques open access, fonctionnant comme dépôt institutionnel3
  • Le développement d'interfaces de recherche dans le catalogue adaptées à des publics spécifiques (ex. scolaire ou grand public), ou de mise en valeur du patrimoine culturel numérisé
  • Des bibliothèques numériques personnalisées, pour la mise à disposition de contenus spécifiques
  • L'hébergement de la presse quotidienne numérisée (poursuite du service actuel « Presse suisse en ligne », qui jouit déjà d'une portée nationale)
  • La réalisation de solutions sur mesure pour les bibliothèques publiques (ex. intégration de l'OPAC à leur site web, voire même l'offre d'une solution intégrée contenant ces deux services)
  • Des prestations spécifiques pour les plateformes et réseaux existants (SLSP et autres), par exemple: traitements de données en masse, développement de web services, aide à la migration de systèmes informatiques, actions de formation bibliothéconomiques et informatiques, serveur de publications scientifiques
  • La mise en œuvre d'articulations entre les bibliothèques participantes et celles de la plateforme SLSP, par exemple: système de prêt entre bibliothèques, base d'usagers commune, catalogage partagé dans un réservoir unique
  • Un outil de découverte et un résolveur de liens appuyés sur une base de connaissances de métadonnées de ressources électroniques
  • L'archivage pérenne de documents numériques

Atouts de la solution proposée
Solution adaptée
Une telle solution est taillée sur mesure et prioritairement pour les besoins des bibliothèques patrimoniales, publiques, scolaires et spécialisées. Elle n'exclut pas une offre de services pour les bibliothèques des hautes écoles.

Permet de capitaliser l'expertise collective de l'équipe de Martigny
Notamment:

  • Expérience de prestation de services et de coordination à des clients diversifiés
  • Connaissance et expérience profondes dans la gestion et l'extension de SGB, le traitement de données et la réalisation de migrations de systèmes informatiques
  • Expertise dans des domaines proches des bibliothèques publiques et patrimoniales, ex. l'authentification des usagers pour des plateformes d'ebooks (OAuth), l'intégration dans le catalogue de contenus souscrits auprès des plateformes d'ebooks et de Bibliomedia, des interfaces de recherche dédiées
  • Développement de systèmes annexes au SGB à valeur ajoutée, exemples: RERO DOC, interface de gestion RIALTO, formulaire de propositions FPR.
  • Fourniture d'un environnement de production informatique performant (cloud RERO), basé sur une longue expérience, avec une qualité de service avérée et prêt à l'emploi.

Permet une mise en œuvre rapide
Le fait de s'appuyer sur de l'existant signifie que les éléments nécessaires à la mise en œuvre de cette solution sont en bonne partie réunis. Par conséquent, sous réserve de faisabilité et de disponibilité des ressources pour les autres missions prévues pour l'équipe centrale RERO pendant la période transitoire en cours, un début de déploiement à l'horizon 2018-2019 est envisageable.

Continuité Les partenaires RERO qui adopteraient une telle solution bénéficieraient d'une continuité dans la fourniture des services, s'agissant du même prestataire. Des adaptations dans la palette de services offerts seraient néanmoins à prévoir.

Solution basée sur un cloud local
Une solution cloud locale garantit une maîtrise directe des données, ce qui permet un gain d'efficacité et un grand potentiel d'exploitation de ces données (ex. Linked Open Data, Humanités numériques), tout en assurant la protection des données privées, répondant plus facilement aux contraintes légales suisses en la matière. Ceci contraste avec les principales offres commerciales actuelles de SGB de nouvelle génération, où les données sont entièrement détenues par le fournisseur, et souvent hébergées par des prestataires tiers de services IaaS4 hors de Suisse.

Invenio comme choix stratégique
En l'état actuel des réflexions, Invenio se présente comme une solution technologique particulièrement séduisante, avec plusieurs atouts stratégiques. Certes, ce choix devra faire l'objet d'une analyse plus détaillée, afin de valider son adéquation aux objectifs visés. Par conséquent, il n'est pas exclu que d'autres solutions open source soient étudiées avant le choix définitif.
Néanmoins, dans le contexte actuel, Invenio réunit une combinaison unique d'avantages, qui le rendent particulièrement adapté à la solution proposée et qu'aucun autre produit ne serait à même d'offrir à ce stade:

  • C'est un produit polyvalent, qui permet de faire fonctionner plusieurs types de services (système de gestion de bibliothèque, bibliothèque numérique, serveur de publications scientifiques et de données primaires de la recherche, plateforme d'archivage pérenne) avec un seul et même outil, décliné en plusieurs instances
  • Invenio s'appuie sur des technologies très avancées et flexibles, qui lui confèrent une grande capacité d'adaptation, avec peu d'effort, à des besoins très variés. Ce produit supporte nativement le format RDF, ce qui permet de travailler directement avec les données LOD (Linked Open Data), mais avec possibilités d'importer et exporter toute sorte de formats de métadonnées, y compris les différentes variantes de MARC (JSON est le format natif de stockage de données)
  • Le fait d'utiliser un seul logiciel pour plusieurs missions de base offre des économies d'échelle conséquentes en termes de maintenance informatique (factorisation). Il est possible d'installer une instance d'Invenio pour le SGB, une autre pour le serveur de publications scientifiques, et ainsi de suite, et de les maintenir en parallèle. De plus, à l'intérieur d'une même instance d'Invenio, il est possible de faire fonctionner plusieurs moteurs de recherche indépendants sur un même jeu de données, par exemple des interfaces de recherche personnalisées pour différentes institutions
  • L'historique de ce produit, son rythme d'évolution et le fait qu'il soit développé et utilisé au CERN offrent un gage de qualité, de stabilité et de pérennité
  • RERO possède déjà de l'expertise avec Invenio, ayant même apporté des contributions à son développement. Le fait d'utiliser ce produit depuis 2004 pour la bibliothèque numérique RERO DOC y joue un rôle important, ainsi que les liens de collaboration très proches avec l'équipe de développement au CERN
  • Etant un produit open source, il évite le paiement de montants importants en licences, mettant à profit l'expertise locale existante. Un outil ouvert offre aussi un degré de flexibilité et d'extensibilité très conséquent, ce qui permet de l'adapter aux besoins spécifiques des services à offrir
  • Le fait de disposer d'une expertise locale avec le produit open source en question permet aussi d'économiser l'effort lié aux relations avec les équipes de support des fournisseurs commerciaux, qui s'avèrent en général laborieuses et avec un impact négatif indéniable sur la productivité
  • En cas de besoin accru de ressources pour la gestion ou l'extension de la solution, il est possible de faire ponctuellement appel à des services commerciaux (voir plus bas).

Invenio - brève description
Invenio est un logiciel open source développé par le CERN depuis 2002. A l'origine, ce produit était destiné à la gestion des documents numériques du CERN, notamment les résultats de sa production scientifique (CERN Document Server5). Il a depuis évolué vers une plateforme polyvalente qui remplit plusieurs missions dans le domaine des bibliothèques. Actuellement, il couvre notamment les domaines suivants:

  • Serveur de documents: La bibliothèque numérique RERO DOC, lancée en 2004, héberge à la fois des contenus académiques (serveur institutionnel) et des contenus patrimoniaux. Le service de dépôt de publications scientifiques et de données primaires de la recherche Zenodo, soutenu par la Commission européenne, jouit d'une visibilité mondiale.
  • Système de gestion de bibliothèque (SGB): En 2010, Invenio a remplacé Aleph 500 en tant que SGB à la Bibliothèque du CERN. Plus récemment, TIND Technologies, une spin-off du CERN, a commencé à déployer Invenio comme service commercial. Pour la partie SGB, elle compte des clients tels que le California Institute of Technology (Caltech) et l'UIT/ITU (institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication, basée à Genève).
  • Outil de découverte, couplé à une base de connaissances de métadonnées de ressources électroniques: TIND Technologies réalise des déploiements d'Invenio intégrant la base de connaissances d'EBSCO.
  • Portail de presse numérisée: En 2013, RERO a développé pour RERO DOC une interface spécifique pour la consultation de la presse quotidienne numérisée, sur la base d'Invenio.
  • Système d'archivage pérenne de documents numériques (cf. norme OAIS - Open Archival Information System)
  • Hébergement de données primaires de la recherche

1 Réseau de bibliothèques de Suisse occidentale
2 Système de gestion de bibliothèque
3 Un projet est en préparation à RERO pour l'extension de RERO DOC au niveau national en tant que plateforme de publications scientifiques open access. Il est prévu de soumettre une demande de financement lors du prochain appel à projets CUS 2017-2020, en février 2017
4 Infrastructure as a service. Exemples: Amazon Web Services, OVH, Microsoft Azure, IBM SoftLayer, Google Cloud.
5 en août 2016, il héberge plus de 1.2 millions de documents



Retour à la page précédente


Dernière modification: 24 novembre 2016 - 06:33


© Copyright 2004-17, RERO
version 1.2.6.20090526
27.03.2017 / 02:46