Multilingual Entity File (MEF)

Dispositif qui combine les formes du nom d'une même entité (personne, lieu, période...) en plusieurs langues. Disponible sous forme d'API, il s'intègre dans des systèmes de gestion de bibliothèques et permet ainsi une gestion collaborative des données d'autorité par des institutions de différentes régions linguistiques.

Illustration

Ce que fait MEF

MEF est un dispositif qui combine des entités (ou autorités) en plusieurs langues. Il met ensuite les données à disposition d'autres systèmes, par exemple des systèmes de gestion de bibliothèque, sous forme d'API. MEF est donc utilisable par plusieurs interfaces différentes, mais ne dispose pas d'interface utilisateur propre.

MEF est exploité par RERO ILS où il permet par exemple:

  • À l'utilisateur·trice : de rechercher et afficher les contenus (et pas seulement l'interface) dans sa propre langue
  • Aux bibliothèques : de réutiliser autant que possible des référentiels internationaux (GND, IdRef…). Elles peuvent ainsi abandonner la gestion en local d'un fichier d'autorités et embrasser le web des données

    Par exemple, RERO ILS utilise MEF.

RERO+ développe ce service de manière ouverte et le met à disposition, pour l'instant en version test, à l'adresse mef.test.rero.ch.

Types d'entités

MEF contiendra à terme les types de ressources tels que spécifiés dans les standards RDA et Library Reference Model:

  • personnes
  • familles
  • collectivités
  • œuvres
  • noms communs
  • lieux
  • périodes
  • expressions

Fonctionnement

MEF récupère et se synchronise avec les entités de différentes sources (GND, IdRef, etc.). Il les agrège automatiquement grâce à VIAF, déduisant ainsi des labels d'affichage en allemand et en français (à l'heure actuelle) lorsqu'ils sont disponibles.

Les entités elles-mêmes sont maintenues et éditées directement à la source en accord avec leur institution émettrice. Aucune entité n'est créée ni éditée par l'intermédiaire de MEF.

mef_fonctionnement